60″ à 65″


1960 : Café Europa en uniforme (G.I. Blues).

Réalisation : Norman Taurog  gi_g
Auteurs & scénaristes : Edmund Beloin et Henry Garson
Avec : Elvis Presley (Tulsa McLean), Juliet Prowse (Lili),
Robert Ivers (Cookie), James Douglas (Rick), Letícia Román
(Tina), Sigrid Maier (Marla), Arch Johnson (Sergent McGraw),
Mickey Knox (Jeeter), John Hudson (Capitaine Hobart),
Kenneth Becker (Mac (sous le nom Ken Becker).

L’histoire :
Tulsa, Cookie et Rick sont des soldats américains basés en
Allemagne de l’ouest qui ont monté un groupe de rock avec
le Sergent McGraw. Ils projettent d’ouvrir un night-club une
fois revenus au pays. Pour trouver de l’argent, ils font un pari
avec d’autres camarades : l’un d’eux doit réussir à passer une
nuit avec la chanteuse du café Europa, Lili, une fille aussi belle
que vertueuse.

 

 


1960 : Les Rôdeurs de la plaine (Flaming Star).

Réalisation : Norman Taurog  flaming_g
Auteurs & scénaristes : Allan Weiss (histoire) et Hal Kanter
Avec : Elvis Presley (Chad Gates), Joan Blackman (Maile Duval),
Angela Lansbury (Sarah Lee Gates), Nancy Walters (Abigail
Prentice (schoolteacher), Jenny Maxwell (Ellie Corbett ,
le groupe de visite du lycée), Pamela Austin (Selena (Sandy)
Emerson, le groupe de visite du lycée (sous le nom Pamela Kirk),
Darlene Tompkins (Patsy Simon, le groupe de visite du lycée),
Christian Kay (Beverly Martin (high school tour group), Roland
Winters (Fred Gates), John Archer (Jack Kelman) .

L’histoire :
Chad revient à Honolulu, après son service militaire, et retrouve
Maile, sa jolie fiancée. Pendant quelques jours, Chad en oublie
même ses parents qui n’apprecient pas son attitude. De plus il
refuse de travailler avec son père. Chad se fait alors engager
comme guide.

 


1961 : Amour sauvage (Wild in the Country).

Réalisation : Philip Dunnewild_g
Auteurs & scénaristes : J.R. Salamanca (d’après son roman)
et Clifford Odets
Avec : Elvis Presley (Glenn Tyler), Hope Lange (Irene Sperry),
Tuesday Weld (Noreen Braxton), Millie Perkins (Betty Lee
Parsons, la petite-amie de Glenn), Rafer Johnson (Davis, le
majordome de Macy), John Ireland (Phil Macy), Gary
Lockwood (Cliff Macy), William Mims (Oncle Rolfe Braxton),
Raymond Greenleaf (Dr. Underwood), Christina Crawford
(Monica George, le rendez-vous de Cliff Macy).

L’histoire :
Glenn Tyler est un adolescent brillant au comportement violent.
Après une bagarre où il faillit tuer son frère, Glenn est confié à
la garde de son oncle. Irène, une belle psychanalyste va s’occuper
personnellement de son cas.

 

 


1961 : Sous le ciel bleu de Hawaï (Blue Hawaii).

Réalisation : Norman Taurogblue_hawaii_g
Auteurs & scénaristes : Allan Weiss (histoire) et Hal Kanter
Avec : Elvis Presley (Chad Gates), Joan Blackman (Maile Duval),
Angela Lansbury (Sarah Lee Gates), Nancy Walters (Abigail
Prentice (schoolteacher), Jenny Maxwell (Ellie Corbett ,
le groupe de visite du lycée), Pamela Austin (Selena (Sandy)
Emerson, le groupe de visite du lycée (sous le nom Pamela Kirk),
Darlene Tompkins (Patsy Simon, le groupe de visite du lycée),
Christian Kay (Beverly Martin (high school tour group),
Roland Winters (Fred Gates), John Archer (Jack Kelman) .

L’histoire :
Chad revient à Honolulu, après son service militaire, et retrouve
Maile, sa jolie fiancée. Pendant quelques jours, Chad en oublie
même ses parents qui n’apprecient pas son attitude. De plus il
refuse de travailler avec son père.
Chad se fait alors engager comme guide.

 


1962 : Le Shérif de ces dames (Follow That Dream).

Réalisation : Gordon Douglasfollow_g
Auteurs & scénaristes : Richard Powell (d’après son roman
‘Pioneer, Go Home!’), Charles Lederer et Herman Raucher
Avec : Elvis Presley (Toby Kwimper), Arthur O’Connell
(Pop Kwimper), Anne Helm (Holly Jones), Joanna Cook
Moore (Alisha Claypoole (sous le nom Joanna Moore)),
Jack Kruschen (Carmine), Simon Oakland (Nick), Roland
Winters (un juge), Alan Hewitt (H. Arthur King), Howard
McNear (George), Frank DeKova (Jack
(sous le nom Frank de Kova).

L’histoire :
La famille Kwimper part en vacances et comme elle est farfelue
et imprévisible elle oublie de mettre de l’essence dans le réservoir,
campe là où il ne faut pas, organise même un camp de pêche
à la ligne…

 

 


1962 : Un Direct au cœur (Kid Galahad).

Réalisation : Phil Karlsonkid_g
Auteurs & scénaristes : Francis Wallace (histoire)
et William Fay
Avec : Elvis Presley (Walter Gulick dit Kid Galahad), Gig Young
(Willy Grogan), Lola Albright (Dolly Fletcher), Joan Blackman
(Rose Grogan), Charles Bronson (Lew Nyack), David Lewis
(Otto Danzig), Robert Emhardt (Maynard, le cuisto), Liam
Redmond (Père Higgins), Judson Pratt (Howie Zimmerman
(Joie Shakes’ trainer)), Ned Glass (Max Lieberman)  .

L’histoire :
A peine libéré de ses obligations militaires, le jeune boxeur
Walter Gulick prouve qu’il a le sang chaud, tant sur le ring
qu’en dehors. Ainsi, lorsqu’un gangster rusé décide de le faire
chanter, Walter n’a pas d’autre choix que de montrer ce que
signifie vraiment se battre.

 

 


1962 : Des filles, encore des filles (Girls! Girls! Girls!).

Réalisation : Norman Tauroggirls_g
Auteurs & scénaristes : Allan Weiss (histoire)
et Edward Anhalt
Avec : Elvis Presley (Ross Carpenter), Stella Stevens
(Robin Gatner), Jeremy Slate (Wesley Johnson), Laurel
Goodwin (Laurel Dodge), Benson Fong (Kin Yung),
Robert Strauss (Sam, le patron de la Caverne aux Pirates),
Guy Lee (Chen Yung), Frank Puglia (Papa Stavros),
Nestor Paiva (Arthur Morgan (non crédité)),
Edward Sheehan (Ed, l’homme des docks

L’histoire :
Joss Carpenter, ayant perdu ses parents a été adopté.
Il est attiré par la mer et il est très doué pour la pêche.
Il va souvent voir Roby, une chanteuse de cabaret. Lors
d’une de ses visites, il fait la connaissance de Laura,
fille d’un milliardaire qui l’aidera à conserver le bateau
de ses parents adoptifs.

 


1963 : Blondes, brunes, rousses (It Happened at the World’s Fair).

Réalisation : Norman Taurogit_happened_g
Auteurs & scénaristes : Si Rose (auteur)
et Seaman Jacobs (auteur)
Avec : Elvis Presley (Mike Edwards), Joan O’Brien (Diane Warren),
Gary Lockwood (Danny Burke), Vicky Tiu (Sue-Lin), H.M. Wynant
(Vince Bradley), Edith Atwater (Miss Steuben), Guy Raymond
(Barney Thatcher), Dorothy Green (Miss Ettinger), Kam Tong
(Oncle Walter Ling), Yvonne Craig (Dorothy Johnson)

L’histoire :
Danny et Mike sont propriétaires de leur avion et ils louent leurs
services aux agriculteurs qui veulent arroser leurs récoltes de
pesticides. Mike a un faible pour les jolies filles. Quant à Danny,
il est dévoré par la passion du jeu, ce qui les conduit aux pires
difficultés financières. Ils accumulent les dettes et leur avion est
saisi. Ils en sont réduits à faire de l’auto-stop pour se rendre à la
foire internationale de Seattle. C’est un fermier chinois qui les y
emmène avec sa petite nièce…

 


1963 : L’Idole d’Acapulco (Fun in Acapulco).

Réalisation : Richard Thorpefun_g
Auteurs & scénaristes : Allan Weiss
Avec : Elvis Presley (Mike Windgren), Ursula Andress
(Marguerita Dauphin), Elsa Cárdenas (Dolores Gomez),
Paul Lukas (Maximillian Dauphin), Larry Domasin (Raoul
Almeido), Alejandro Rey (Moreno), Robert Garricart
(Jose Garcia), Teri Hope (Janie Harkins), Robert Alderette
(un chauffeur de taxi ), Marco Antonio (les combatants ).

L’histoire :
Mike Windgren, acrobate-trapéziste, quitte le cirque après la mort
d’un de ses collègues, survenue lors de leur numéro. Mike ne l’a
pas rattrapé, il se sent coupable. Il s’engage comme marin à bord
d’un yacht, puis devient chanteur de charme, dans de luxueux
établissements à Acapulco, par l’intermédiaire de Raoul, un enfant
Mexicain. Jaloux de ses succès féminins, un autre maître-nageur
lui lance un défi : plonger du haut d’une falaise qui domine la mer
de plus de 45 mètres.

 


1964 : Salut, les cousins (Kissin’ Cousins).

Réalisation : Gene Nelsonkissin_g
Auteurs & scénaristes : Gerald Drayson Adams (histoire)
et Gene Nelson
Avec : Elvis Presley (Josh Morgan / Jodie Tatum), Arthur
O’Connell (Pappy Tatum), Glenda Farrell (Ma Tatum), Jack
Albertson (Capitaine Robert Jason Salbo), Pamela Austin
(Selena Tatum (sous le nom Pam Austin)), Cynthia Pepper
(Caporal Midge Riley), Yvonne Craig (Azalea Tatum), Donald
Woods (Général Alvin Donford), Tommy Farrell (Sergent-Maître
William George Bailey), Beverly Powers (Trudy) .

L’histoire :
L’armée a décidé de s’approprier le Mont Big Smokey,
mais la famille Tatum, à qui la montagne appartient,
refuse de la céder. On envoie sur place le lieutenant Morgan,
natif du coin, qui a la surprise de retrouver dans l’un des neveux
Tatum son propre sosie…

 


1964 : L’Amour en quatrième vitesse (Viva Las Vegas).

Réalisation : George Sidneyviva_g
Auteurs & scénaristes : Sally Benson (auteur)
Avec : Elvis Presley (Lucky Jackson), Ann-Margret (Rusty
Martin), Cesare Danova (Comte Elmo Mancini), William
Demarest (Mr. Martin), Nicky Blair (Shorty Fansworth),
The Jubilee Four (eux-même), Robert  Aiken (un chauffeur),
Holly Bane (un homme), Larry Barton (un membre de Son
of the Lone Star State ), John Burnside (un membre de Son
of the Lone Star State

L’histoire :
Deux hommes s’affrontent dans une course automobile pour
les beaux yeux d’une ravissante prof de natation.

 

 

 

 


1964 : L’Homme à tout faire (Roustabout).

Réalisation : John Richroustabout_g
Auteurs & scénaristes : Allan Weiss (histoire)
et Anthony Lawrence
Avec : Elvis Presley (Charlie Rogers), Barbara Stanwyck
(Maggie Morgan), Joan Freeman (Cathy Lean), Leif Erickson
(Joe Lean), Sue Ane Langdon (Madame Mijanou, la diseuse
de bonne aventure), Pat Buttram (Harry Carver), Joan Staley
(Marge), Dabbs Greer (Arthur Nielsen), Steve Brodie (Fred),
Norman Grabowski (Sam)

L’histoire :
L’année 1964. La mode est aux mini-jupes. La chanson du
moment est Watusi. Cassius Clay (bientôt nommé Mohammed Ali)
remporte le championnat du monde des poids lourds.
Et Charlie Rogers est un motard réalisant un numéro. Au début,
il montre ses muscles et distrait de jolies jeunes femmes.
Puis il prend une guitare et fredonne des chansons. Ce gars rude
au talent incontestable est peut-être ce dont la propriétaire
Maggie Morgan a besoin pour sauver de la faillite son spectacle
ambulant.


1965 : La Stripteaseuse effarouchée (Girl Happy).

Réalisateur : Boris Sagalgirl_happy_g
Auteurs & scénaristes : Harvey Bullock et R.S. Allen
Avec : Elvis Presley, Harold J. Stone, Shelley Fabares

L’histoire :
Après avoir connu de nombreuses semaines de succès dans un
établissement de Chicago, le chanteur Rusty Wells décide d’aller
retrouver le soleil de la Floride. L’endroit où il compte aller en
compagnie de ses musiciens n’est autre qu’une plage de Fort
Lauderdale où se prélassent les plus belles étudiantes de Floride.
Cette idée ne fait évidemment pas du tout l’affaire de Big frank, l
e petron du cabaret dans lequel Rusty se produit et qui voudrait
bien faire revenir sur sa décision son chanteur vedette.

 

 

 

 


1965 : Chatouille-moi (Tickle Me).

Réalisation : Ben Schwalbtickle_g
Auteurs & scénaristes : Elwood Ulman et Edward Bernds
Avec : Elvis Presley (Lonnie Beale ) Julie Adams (Vera Radford)
Jocelyn Lane (Pam Merritt) Jack Mullaney (Stanley Potter)
Merry Anders (Estelle Penfield ) Bill Williams (Le shérif Sturdivant)
Edward Faulkner (Brad Bentley) Connie Gilchrist (Hilda)
Barbara Werle (Barbara) John Dennis (Adolph) Grady Sutton
(Mr. Dabney) Allison Hayes (Mabel ) Inez Pedroza (Ophelia )
Angela Greene (Ronnie) Robert Hoy (Henry) Laurie Burton (Janet )
Linda Rogers (Clair Kinnamon) Red West (L’homme du Bar)

L’histoire :
Lonnie Beale est un as dans sa spécialité: les rodéos. Hélas,
ce n’est pas le genre de domaine dans lequel on devient millionnaire
et Lonnie afin de renflouer quelque peu ses finances est contraint
de travailler dans un Ranch assez particulier. En effet, ce lieu
habituellement reservé à l’élevage du bétail a été transformé en
centre de gymnastique où se trouvent les jeunes femmes qui
désirent se débarrasser des kilos superflus. de temps à autre lonnie
se livre à un autre genre d’exercice que le rodéo. Il pousse la
chansonnette pour le plus grand plaisir de ces dames.


1965 : C’est la fête au harem (Harum Scarum).

Réalisation : Gene Nelsonharum_g
Auteurs & scénaristes : Gerald Drayson Adams
Avec : Elvis Presley (Johnny Tyronne) Mary Ann Mobley
(La Princesse Shalimar) Fran Jeffries (Aishah )
Michael Ansara (Le Prince Dragna) Jay Novello (Zacha )
Philip Reed (Le Roi Toransha) Theo Marcuse (Sinan)
Billy Barty (Baba) Dirk Harvey (Mokar) Jack Costanza
(Julna) Larry Chance (Le capitaine Herat) Barbara Werle
(Leilah) Brenda Benet (Emeraude) Gail Gilmore (Saphir )
Wilda Taylor (Améthyste) Red West (L’assassin).

L’histoire :
Johnny Tyronne est devenu en l’éspace de quelques mois une
véritable star de la chanson. Devant l’ampleur de son succès,
les producteurs de cinéma veulent le convaincre de devenir
également une Star du grand écran. C’est ainsi qu’un beau jour
Johnny se retrouve dans un pays du Moyen-Orient pour participer
à la présentation en avant-première de son film. A la suite d’un
concours de circonstances malencontreuses, Johnny est fait
prisonnier par le prince Dragna qui le tient enfermé dans son Harem.